Accéder au contenu principal

Reportage à Kati : le soutien des militaires maliens au candidat IBK

FRANCE 24

Favori du second tour de l'élection présidentielle malienne, l'ancien Premier ministre Ibrahim Boubacar Keïta, dit IBK, est considéré comme bénéficiant du soutien de l'armée. C'est le cas notamment dans la ville de garnison de Kati. Reportage.

Publicité

Après un coup d'État militaire, une rébellion touareg et l'invasion de la moitié nord du pays par les groupes armés islamistes, près de 6,9 millions de Maliens sont appelés aux urnes ce dimanche 11 août pour départager les deux finalistes de l’élection présidentielle : Soumaïla Cissé et Ibrahim Boubacar Keïta. Ce dernier, qui se dit l'homme de la situation pour redresser le pays, part favori de ce second tour. De nombreux commentateurs avancent d'ailleurs qu'IBK bénéficie d'un soutien de taille : celui de l'armée malienne.

Roméo Langlois, grand reporter de FRANCE 24, est allé à Kati, principale ville de garnison malienne située à 15 km de Bamako, où IBK part grand favori.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.