Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crise politique en Algérie : l'étau se resserre autour du président de l'Assemblée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La colère de Jean-Luc Mélenchon face aux perquisitions divise sur la toile

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit/UE : la peur du vide ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Avec "Forte", Salim Saab rend hommage aux femmes artistes du monde arabe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival Lumière de Lyon : Jane Fonda à l’honneur

En savoir plus

FOCUS

La frontière irlandaise, pierre d'achoppement du Brexit

En savoir plus

FACE À FACE

Macron - Mélenchon : l'art de la dramatisation

En savoir plus

L’invité du jour

Valentine Colasante : "Danseuse étoile, c’est une forme de liberté"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Marché des satellites : la concurrence des géants du numérique

En savoir plus

Economie

Le film "maudit" de Jerry Lewis sur la Shoah refait surface sur YouTube

© Capture d'écran - YouTube

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 13/08/2013

Un extrait du "Jour où le clown pleura", film sur l’Holocauste que Jerry Lewis a toujours renié, a été mis en ligne sur YouTube, 41 ans après son tournage. L'acteur avait pourtant promis que jamais plus personne ne verrait ce long métrage.

Une vidéo postée, samedi 10 août, sur YouTube vient de mettre à mal un combat de 41 ans mené par le comédien Jerry Lewis. La star américaine luttait pour que le grand public ne voit jamais ne serait-ce qu’une seconde de son film “Le jour où le clown pleura”, tourné en 1972 mais jamais sorti dans les salles. Depuis ce week-end, un court extrait de ce long métrage, qui raconte l’histoire d’un clown emprisonné dans un camp de concentration nazi, peut être regardé par tout le monde sur la plateforme vidéo de Google. Déjà plus de 120 000 personnes ont visionné cette séquence.

Dans cet extrait inédit du film tiré d’un reportage tourné en 1972 par une chaîne flamande, Jerry Lewis, grimé en clown, exécute pendant deux minutes quelques tours d’un spectacle au milieu d’une arène de cirque censée se trouver dans un camp de concentration. Le reste de la vidéo consacrée aux coulisses montre, notamment, que Serge Gainsbourg et Jane Birkin sont venus assister au tournage qui s’est déroulé, en partie, à Paris.

Si Jerry Lewis tient tant à effacer ce film de son CV, c’est que "Le jour où le clown pleura” représente l’un des plus importants naufrages artistiques du cinéma. “Personne ne verra jamais ce film car j’en ai trop honte”, avouait en mai 2013 l’acteur américain. Le propos de ce film avait provoqué, au début des années 1970, une intense polémique. Il raconte le destin d’un clown allemand opposé au régime nazi qui se retrouve dans un camp de concentration où il doit faire rire des enfants juifs pendant qu’ils sont emmenés dans les chambres à gaz. Un scénario casse-gueule très loin du registre comique habituel de Jerry Lewis.

“Un désastre artistique”

Certes, sur un thème similaire, le film “La vie est belle” avait permis à l’acteur italien Roberto Benigni de décrocher le Grand Prix du festival de Cannes en 1998. Mais, d’après les rares personnes qui ont pu voir les rushs de "Le jour où le clown pleura", la mise en scène et la performance d’acteur de Jerry Lewis ne sont pas de plus convaincants. “Le film sonne tellement faux, le pathos et les scènes comiques tombent tellement à côté de leur propos qu’il est impossible d’en tirer quelque chose”, avait affirmé au magazine américain "Spy" en 1992 Harry Shearer, un acteur et écrivain américain. “C’était un désastre, rien que d’y repenser me met mal à l’aise”, se souvient Joan O’Brien, qui a co-écrit le scénario du film.

La description de la scène finale du film parachève l’impression de malaise qui se dégage de l’ensemble du script, disponible depuis le début des années 2000 sur Internet. Le personnage du clown, rongé par les remords, finit par se laisser enfermer avec les enfants dans une chambre à gaz. “C’est mauvais, mauvais, mauvais !”, a répété Jerry Lewis qui a plusieurs fois été interrogé sur une éventuelle sortie du film.

Reste à savoir si l’acteur américain, aujourd’hui âgé de 82 ans, va tenter de faire ôter cet extrait visible sur YouTube.

Première publication : 12/08/2013

  • CINÉMA

    Charlie Chaplin et le téléphone portable improbable

    En savoir plus

  • CINÉMA

    “26 years”, le film sud-coréen controversé sauvé par Internet

    En savoir plus

  • CINÉMA

    "Do you love me", l’absurde et hilarant film écrit par un ordinateur

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)