Accéder au contenu principal

Deux adolescents américains abattent un joueur de baseball "juste pour s'amuser"

Les adolescents inculpés pour meurtre, Chancey Luna  et James Edwards
Les adolescents inculpés pour meurtre, Chancey Luna et James Edwards Capture d'écran

Deux jeunes américains ont été inculpés mardi, dans l’Oklahoma, pour le meurtre d’un joueur de baseball australien, âgé de 22 ans. Les adolescents, qui l’ont abattu pour "tromper l’ennui", risquent la prison à vie.

Publicité

Ils ont des visages d’adolescents ordinaires. James Edwards, 15 ans, Chancey Luna, 16 ans et Michael Dewayne, 17 ans, ont pourtant comparu mardi 20 août devant la cour de justice de Duncan, dans l’Oklahoma, pour répondre d’un horrible crime. Les deux premiers jeunes hommes ont été inculpés du meurtre d’un sportif australien de 22 ans, Christopher Lane, et risquent la prison à perpétuité. La peine de mort en vigueur dans cet État ne peut, en effet, être réclamée pour les mineurs. Le troisième est, quant à lui, poursuivi pour complicité.

Le drame s’est déroulé vendredi 16 août, à Duncan, petite ville de 25 000 habitants située dans le sud des États-Unis. Alors qu'il effectuait son entraînement quotidien, Christopher Lane a été abattu sans raison. Comme l’a rapporté Danny Ford, le chef de la police de Duncan, à ABCnews, ce jeune espoir du baseball a été attaqué par les trois adolescents car ces derniers "s’ennuyaient et voulaient simplement tuer quelqu’un".

"Apparemment, la victime faisait son jogging. Il est passé par la résidence où habitaient ces trois jeunes gens, ils l’ont pris pour cible. Puis ils sont sortis, ont pris leur voiture et l’ont suivi. Ils lui ont tiré dans le dos et ont pris la fuite, raconte le policier.

Une froide exécution

Selon ABC.net, les trois jeunes gens sont décrits comme "froids et insensibles". Lors de son arrestation, James Edwards, le plus jeune, est arrivé hilare dans le commissariat et a même esquissé quelques pas de danse. Plus tôt ce vendredi 16 août, l'adolescent, connu des services de police, avait même eu un rendez-vous avec son officier de probation, comme si rien ne s’était passé. Sur les réseaux sociaux, il se vantait d’ailleurs de sa passion pour les armes à feu et s’était filmé avec un fusil d’assaut.

Ce meurtre de sang froid a provoqué une vague d’indignation intense en Australie d’où était originaire Christopher Lane. Le jeune homme, qui bénéficiait d’une bourse sportive, était très apprécié et promis à un bel avenir.

Sa mort a même provoqué quelques tensions diplomatiques. Sur l’antenne de CNN, l’ancien Premier ministre australien, Tim Fischer, a appelé à ses concitoyens à ne pas se rendre en Amérique : "Si les gens pensent aller aux États-Unis pour affaires ou pour des vacances, ils doivent y réflechir sérieusement étant donné les chiffres selon lesquels vous avez 15 fois plus de chance d’être abattu là-bas qu’en Australie".

En réponse, le gouvernement américain s’est dit très attristé par cette tragédie : "Nous envoyons nos condoléances à sa famille. Nous comprenons que les autorités locales font tout leur possible pour que les coupables soient jugés et elles ont tout notre soutien". Les habitants de Duncan ont également tenu à exprimer leur solidarité avec les proches de Christopher Lane. Comme le rapporte le journal australien The Age, les habitants ont adressé ce message par la voix du procureur de la ville : "Je voudrais dire à nos amis australiens, que cela (NDLR : ce drame) n’est pas représentatif de Duncan".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.