Accéder au contenu principal
Sur le net

USA : le web témoigne de l'incendie de Yosemite

Aujourd’hui sur le net, la Toile témoigne de l’important incendie qui ravage le parc de Yosemite aux Etats-Unis. Un projet de parc Disney au Zimbabwe suscite la polémique. Et un Britannique fait sauter un ours en peluche depuis l’espace.

PUBLICITÉ

USA : le web témoigne de l'incendie de Yosemite

À la fois terrifiantes et captivantes, ces images témoignent de la propagation du gigantesque incendie, surnommé « Rim Fire », qui ravage la Californie depuis plus de deux semaines. Une vidéo en accéléré qui a été réalisée par les équipes de Yosemite avec les webcams disséminées dans ce parc naturel en proie aux flammes.

Un brasier dont les internautes peuvent suivre l'évolution via Internet. La station de radio locale KPCC a ainsi mis en place cette page web qui compile, jour après jour, des chiffres montrant l'étendue des dégâts mais aussi les moyens déployés pour contenir le feu, avec près de 5000 pompiers et une trentaine d'hélicoptères mobilisés sur place lors de la journée de dimanche.

En reprenant des données en temps réel, cette carte interactive créée sur le site Esri.com permet, elle, de visualiser la progression des flammes, représentées ici en rouge, ainsi que les zones menacées comme le réservoir Hetch Hetchy, qui alimente la ville de San Francisco en eau courante.

Mais comme en témoignent ces photos publiées sur les réseaux sociaux, cet immense incendie n'a pas découragé les visiteurs à se rendre, ces derniers jours, dans le parc dont seules quelques parties ont dû être fermées. Du moins jusqu'à ce que les fumées n'atteignent ce week-end la vallée de Yosemite, qui est le cœur touristique du parc.

Sur leur site Internet, les responsables de Yosemite appellent donc les visiteurs à la prudence, en leur déconseillant notamment les activités physiques en plein air.

 

Zimbabwe : un projet de parc Disney provoque un débat en ligne

Mickey Mouse va-t-il prochainement déposer ses bagages en Afrique ? C’est la question qui agite la Toile depuis que le ministre du tourisme du Zimbabwe, Walter Mzembi, a annoncé, la semaine dernière, que son pays envisageait la construction d’un parc Disney à proximité des chutes Victoria. Un projet monumental censé relancer les activités touristiques dans la région qui suscite des réactions mitigées sur les réseaux sociaux.

En effet, si une partie des internautes applaudit l’initiative et estime que la construction d’un tel parc aura des retombées positives pour le Zimbabwe en créant notamment des milliers d’emplois sur place, ils sont nombreux à se montrer plus circonspects sur la Toile.

Des utilisateurs du web qui affirment que ce projet dont le coût devrait avoisiner les 300 millions de dollars est une aberration étant donnée la situation économique catastrophique du Zimbabwe et qui expliquent, pour la plupart, que le pays gouverné d’une main de fer par Robert Mugabé devrait, selon eux, avoir d’autres priorités comme l’éducation ou la santé.

Un projet qui même s’il finissait par voir le jour ne séduirait pas forcément les touristes avance de son côté Chris McIntyre dans cet entretien donné au quotidien britannique « The Telegraph ». Ce professionnel du tourisme en Afrique affirme en effet que les étrangers qui se rendent au Zimbabwe cherchent généralement à profiter du cadre naturel exceptionnel qu’offre le pays. Un constat qui le pousse donc à remettre en question le succès futur de ce parc auprès des voyageurs du monde entier qui, de son point de vue, seront peu nombreux à faire le déplacement pour Mickey et ses amis.

 

Vivre avec des cadeaux promotionnels

Depuis le 1e janvier dernier, Zach Bussey ne vit quasiment qu'avec des produits obtenus gratuitement via Internet. Des cadeaux promotionnels que ce blogueur canadien doit généralement présenter sur son blog ou sur les réseaux sociaux dans le cadre de partenariats noués avec des entreprises. Que ce soit pour se nourrir, s'habiller ou se divertir, il ne subsiste donc que grâce à cette forme de marketing en ligne. Une expérience qui doit se prolonger jusqu'à la fin de l'année, après quoi le jeune homme donnera tous les objets à des associations caritatives.


Combien y a-t-il de personnes dans l’espace ?

Combien y a-t-il d’astronautes actuellement dans l’espace ? C’est à cette question toute simple que répond ce site régulièrement mis à jour. Une page web qui fournit également le nom, la nationalité et la durée du séjour de ceux qui se trouvent en orbite autour de la Terre qui sont en ce moment au nombre de six : trois Russes, deux Américains et un Italien…


Vidéo du jour

Le programmateur britannique David Akerman a récemment envoyé un ours en peluche baptisé Babbage dans l’espace pour le faire sauter d’une altitude de 39 000 mètres et ainsi battre d’une trentaine de mètres le record établi en octobre 2012 par l’Autrichien Felix Baumgartner. Une performance rendue possible grâce à l’utilisation d’un nano ordinateur low-cost Raspberry Pi et que les internautes pourront découvrir dans son intégralité à travers cette vidéo qui circule sur les sites de partage.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.