Accéder au contenu principal

Le fils du directeur sportif de l'OM José Anigo abattu à Marseille

AFP

Deux hommes ont été abattus dans les Bouches-du-Rhône dont l'un est le fils de José Anigo, directeur sportif de l'OM. Ces deux règlements de comptes portent à 15 le nombre de personnes tuées ainsi depuis le début de l'année dans la région.

PUBLICITÉ

Adrien Anigo, le fils du directeur sportif de l'Olympique de Marseille, José Anigo,
a été abattu par balles jeudi 5 septembre 2013 à Marseille, a-t-on appris de source proche de l'enquête. Le jeune homme a été exécuté peu avant 16 heures dans le quartier de Frais Vallon, au nord de Marseille, au moment où il descendait de sa Twingo noire. Il a été tué de plusieurs balles de gros calibre, dont une dans la tête, par deux motards qui ont pris la fuite, a-t-on précisé de source policière.

Connu des services de police, il avait été écroué en 2007 pour avoir participé à plusieurs vols à main armée de bijouteries.

Réaction de Samia Ghali, sénatrice des Bouches du Rhone

Il s'agit du deuxième règlement de comptes mortel dans la même journée dans les Bouches-du-Rhône après le meurtre d'un homme de 24 ans à La Ciotat, portant à 15 le nombre de personnes tuées de cette façon depuis le début de l'année en région marseillaise.

En 2012, 24 règlements de comptes mortels ont eu lieu dans le département, dont 18 à Marseille, la plupart sur fond de rivalités autour du trafic de stupéfiants.

Avec dépêches

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.