Accéder au contenu principal

Attaque de Nairobi : intervention des forces spéciales israéliennes

AFP ( Capture AFP-TV)

D'après une source sécuritaire, des forces spéciales israéliennes seraient entrées dans le centre commercial de Nairobi, assiégé par des islamistes shebab, afin de secourir et d'évacuer les otages et les blessés.

Publicité

Des forces spéciales israéliennes ont pénétré dimanche 22 septembre dans le centre commercial de Nairobi "Westgate", pour tenter de mettre fin au siège du bâtiment, et secourir les blessés et les otages retenus depuis la veille par un commando islamiste shebab.

"Les Israéliens viennent d'entrer et ils secourent les otages et les blessés", a indiqué à l'AFP une source sécuritaire sous couvert d'anonymat. "C'est la raison pour laquelle des ambulances sont parties" vers le centre commercial, a précisé cette source, laissant entendre qu'il y aurait très vraisemblablement de nouvelles victimes.

En partie la propriété d'Israéliens

Le "Westgate Mall" est réputé être en partie la propriété d'Israéliens. Interrogé par l'AFP à Jérusalem, le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Paul Hirschson, n'a pas souhaité commenter. "Nous n'avons pas pour habitude de commenter une quelconque opération conjointe de sécurité, qui pourrait ou non être en cours".

Contacté par FRANCE 24, Francis Soler, rédacteur en chef de "La lettre de l’Océan Indien", n'est pas particulièrement surpris par une intervention israélienne. "Cela concerne des intérêts partiellement détenus par des Israéliens", confirme-t-il.

Selon une source israélienne à Nairobi, contactée par Reuters, tous les Israéliens présents dans le centre commercial au moment de l'attaque s'en seraient sortis vivants.

Avec dépêches

L'attaque en images
{{ scope.counterText }}
{{ scope.legend }}© {{ scope.credits }}
{{ scope.counterText }}

{{ scope.legend }}

© {{ scope.credits }}

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.