Accéder au contenu principal

Obama à l'ONU : "Il faut essayer la voie diplomatique" avec l'Iran

AFP

S'exprimant au premier jour de la 68e assemblée annuelle des Nations unies, à New York, le président américain a estimé, mardi, que la voie diplomatique devait encore être explorée avec l'Iran, dont le programme nucléaire suscite des inquiétudes.

Publicité

Au premier jour de l'assemblée générale de l'ONU, le président américain Barack Obama a estimé, mardi 24 septembre, qu'il fallait "essayer la voie diplomatique" avec l'Iran, tout en soulignant que les différends USA-Iran ne seraient pas résolus "du jour au lendemain".

"Les obstacles seront peut-être trop grands, mais je suis fermement convaincu que la voie diplomatique mérite d'être essayée", a-t-il déclaré.

Barack Obama a également appelé l'Iran à des "actes" sur son programme nucléaire. Il a par ailleurs chargé son secrétaire d’État John Kerry ainsi que le groupe dit des "5+1" (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU - États-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Chine - plus l'Allemagne) de relancer des négociations avec Téhéran.

C'est la première fois que les ministres des Affaires étrangères de l'Iran et des 5+1, notamment les États-Unis, se retrouveront pour discuter du programme nucléaire controversé de Téhéran.

Avec dépêches
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.