Accéder au contenu principal
JUSTICE

Grèce : coup de filet dans les rangs du parti néonazi Aube dorée

AFP
3 mn

La police antiterroriste grecque a annoncé, samedi, l'arrestation du secrétaire général du parti néonazi Aube dorée, soupçonné d'être une "organisation criminelle". Un second député du parti d'extrême-droite a également été interpellé.

Publicité

Athènes siffle la fin de la partie pour le parti néonazi Aube dorée. C’est ce qui ressort du coup de filet opéré samedi 28 septembre par la police antiterroriste tandis que la justice grecque lançait une vaste offensive judiciaire contre les membres de ce parti d’extrême-droite présent au Parlement depuis juin 2012.

it
fr/ptw/2013/09/28/WB_FR_NW_GRAB_ALEXIA_Q1_12H_NW498309-A-01-20130928.mp4

En effet, depuis le meurtre de Pavlos Fissas, musicien engagé dans la lutte contre le racisme, le 18 septembre dans une banlieue proche d'Athènes, les autorités ont lancé une enquête d'envergure sur ce parti soupçonné de nombreuses violences contre des migrants et des militants de gauche.

Le secrétaire général d’Aube dorée, Nikos Michaloliakos, ainsi que le député et porte-parole du parti, Ilias Kassidiairis, ont été interpellés dans la matinée. Selon une source policière citée par l’AFP, au moins deux autres membres du parti néonazi ont également été arrêtés.

"La démocratie a les moyens de se défendre", a indiqué le porte-parole du gouvernement, Simos Kédikoglou, à la télévision Skaï, quelques minutes après l'arrestation de ces députés.

"organisation criminelle"

La correspondante de FRANCE24 à Athènes, Alexia Kefalas, a précisé qu’Aube dorée était désormais soupçonnée par la justice d’être une "organisation criminelle", ce qui permettait à la police d’interpeller des élus bénéficiant normalement de l’immunité parlementaire.

La Cour suprême grecque a émis des mandats d’arrêt contre des dizaines de membres de ce parti – y compris au moins cinq députés – dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Pavlos Fissas.

Avec dépêches

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.