Accéder au contenu principal
Reporters

Birmanie, le piège de Naypyidaw

1 mn

Naypidaw est la capitale officielle de la Birmanie. Au parlement, seuls quelques députés issus des rangs de l’opposition siègent face à des centaines d’élus fidèles à l’ancien pouvoir. Parmi eux, l’icône des aspirations démocratiques birmanes : Aung San Suu Kyi. Un an après son entrée au parlement, celle qui a reçu le prix Nobel de la paix a perdu de sa superbe. Sa stratégie du compromis avec les militaires déçoit ses plus fidèles alliés et ses partisans de la première heure.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.