Reporters

Birmanie, le piège de Naypyidaw

Naypidaw est la capitale officielle de la Birmanie. Au parlement, seuls quelques députés issus des rangs de l’opposition siègent face à des centaines d’élus fidèles à l’ancien pouvoir. Parmi eux, l’icône des aspirations démocratiques birmanes : Aung San Suu Kyi. Un an après son entrée au parlement, celle qui a reçu le prix Nobel de la paix a perdu de sa superbe. Sa stratégie du compromis avec les militaires déçoit ses plus fidèles alliés et ses partisans de la première heure.