Accéder au contenu principal

Japon : un puissant typhon progresse vers Fukushima

AFP

Le typhon Wipha a fait au moins treize morts et des dizaines de blessés dans la région de Tokyo. Il progresse désormais vers le nord du pays, ce qui inquiète les opérateurs de la centrale nucléaire de Fukushima, située sur sa trajectoire.

PUBLICITÉ

C'est le plus violent typhon qui frappe l'est du Japon depuis octobre 2004. Wipha a fait au moins 13 morts sur la petite île japonaise d'Izu Oshima, au sud de Tokyo, a-t-on appris, mercredi 16 octobre, auprès de la police locale. Un bilan qui pourrait s’alourdir au vu des dizaines de personnes portées disparues.

Sur l'île, des arbres ont été déracinés, et plusieurs habitations emportées par des glissements de terrain. Dans le reste de la région de Tokyo, certains métros ont dû être arrêtés, à l'heure de pointe du matin. Des avis d'évacuation ont également été adressés à des milliers d'habitants.

Inquiétudes à Fukushima

Wipha, dont les vents ont soufflé à 125 km/h environ, avec des pointes à 180 km/h, a balayé Tokyo et remonte vers le nord, en suivant la côte du Pacifique.

Des milliers d’écoles sont fermées, et plus de 500 vols intérieurs et internationaux ont été annulés aux aéroports tokyoïtes de Haneda et Narita.

D’importantes mesures de protection ont égalément été prises par les opérateurs de la centrale accidentée de Fukushima, la zone se situant sur la trajectoire de Wipha. Depuis le tsunami de 2011 à l’origine de l’accident nucléaire, la centrale demeure très fragile, et des fuites radioactives continuent de se déverser dans le Pacifique.

Avec dépêches

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.