Accéder au contenu principal
Dans la presse

Un petit café pour la route...

France24

Dans cette revue de presse internationale, Sandrine Gomes revient sur l'après "shutdown" et le retour à la normalité aux États-Unis. Découvrez aussi comment là-bas, un vietnamien a réalisé son "rêve américain" en rachetant la plus petite ville du pays! Une opération marketing avant tout, puis cap vers des contrées plus exotiques au pays des rhinocéros...

Publicité

De nombreux quotidiens internationaux s’intéressent aujourd’hui à ce retour à la normale aux Etats-Unis.  A la Une du Wall Street journal “Le gouvernement américain est de retour aux affaires” et surtout son administration. Pour les agents, il faudra au moins trois semaines avant de rattraper le retard lié à la crise budgétaire.

Pour le China Daily – l'accord trouvé au Congrès n'est qu'un pansement temporaire. Une nouvelle crise du plafond de la dette devrait intervenir d'ici quelques mois. Par conséquent, après l'abaissement de la note souveraine des États-Unis par une agence de notation chinoise (de A à A-) la Chine, qui détient un quart de la dette américaine pourrait réduire le niveau de ses achats d’obligations du Trésor.

Dans son édito, le China Daily déplore que les Etats-Unis n'aient pas désamorcé la "bombe à retardement du défaut de la dette américaine". Le quotidien invite Washington à résoudre ses dysfonctionnements politiques car aujourd’hui les investisseurs internationaux doutent de la capacité de la première puissance mondiale à honorer sa signature. Le journal prédit des difficultés à venir pour le pays à se financer sur les marchés ainsi qu'un scénario catastrophe... la vente en masse par la Chine de ses bons du trésor américain.

Une crise budgétaire très critiquée en Asie et qui fait sourire aussi grâce à un dessin – à découvrir dans le New York Times Asia …un éléphant assez mal en point (qui symbolise le parti républicain) est sur un lit d'hôpital et c'est l'infirmier Obama qui vient à son secours avec l'Obamacare sous le bras...

Coup de projecteur sur la plus petite ville des Etats-Unis dans le Wyoming et qui vient d'être rebaptisée. Buford, qui n'a qu'un habitant, s'appelle désormais "PhinDeli Town Buford" ce qui veut dire filtre de café. Un joli coup de marketing pour vendre du café pour l'heureux propriétaire des lieux depuis un an, un vietnamien de 38 ans. Une histoire à lire sur le site Daily Beast.
 

Enfin, dernier détour par l'Afrique et le Kenya sur le site Outsideonline avec cette bonne nouvelle pour les rhinocéros. Pour lutter contre le braconnage, le Kenya va implanter des puces électronique dans la corne de chaque rhinocéros. Ils sont environ un millier dans ses parcs nationaux.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.