Accéder au contenu principal
Le débat

L'Irak toujours en guerre (partie 2)

1 mn

Près de 50 personnes ont été tuées dimanche en Irak. Ces violences sont quotidiennes. On compte 800 à 1 000 morts par mois, comme au plus fort de la guerre confessionnelle entre 2006 et 2007. Pourquoi le gouvernement de Nouri Al-Maliki n'arrive-t-il pas à rétablir la sécurité ? Le chaos irakien s'exporte-t-il en Syrie ou est-ce l'inverse ?

Publicité
  • Karim Pakzad, chercheur à l'Institut de Recherches Internationales et Stratégiques (IRIS)
  • Général Dominique Trinquand, expert en relations internationales
  • Amar Al Hameedawi, journaliste France 24
  • Walid Phares, conseiller auprès du Congres Américain - WASHINGTON, États-Unis

Regardez la première partie.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.