Accéder au contenu principal
Focus

Le bras de fer entre Greenpeace et le Kremlin

L'équipage du navire de Greenpeace arrêté le mois dernier a vu les charges retenues contre lui passer de "piraterie" à "hooliganisme" – mais pour l'instant, les activistes restent derrière les barreaux, leur mise en examen ayant été prolongée. Les Pays-Bas quant à eux ont saisi le Tribunal International du Droit de la Mer pour récupérer le navire Arctic Sunrise, procès que la Russie va boycotter.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.