Accéder au contenu principal

Mali : deux journalistes français enlevés à Kidal

FRANCE 24

Deux journalistes français de RFI ont été enlevés à Kidal au Nord-Mali par quatre hommes armés, selon des informations de Reuters, citant le gouverneur de Kidal. Les rebelles du MNLA confirment.

Publicité

Ghislaine Dupont et Claude Verlon, deux journalistes français de RFI ont été enlevés, samedi 2 novembre, alors qu’ils étaient en reportage à Kidal, dans le Nord-Mali, a annoncé le gouverneur de cette ville, Adama Kamissoko.

RFI a confirmé l'information précisant que leurs deux envoyés spéciaux avaient été enlevés devant le domicile d'Ambéry Ag Rissa, un représentant du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA). "Ambéry Ag Rissa a entendu un bruit suspect dans la rue, des coups de crosse portés contre le véhicule de nos reporters. Il a alors entrouvert sa porte et a vu les ravisseurs embarquer nos deux journalistes dans un véhicule 4x4 beige. Les ravisseurs l'ont menacé de leurs armes et l'ont sommé de rentrer chez lui", indique RFI.

Plus tôt dans la journée, les rebelles touaregs MNLA avaient eux aussi confirmé l'enlèvement.

Ghislaine Dupont, journaliste expérimentée spécialiste de l'Afrique à RFI depuis des années, et Claude Verlon étaient déjà venus faire des reportages dans cette ville lors de la présidentielle de juillet-août au Mali. Ils avaient quitté Bamako pour Kidal mardi, en vue d'émissions spéciales sur le Mali devant passer sur RFI les 7 et 8 novembre.

 

Avec dépêches

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.