Accéder au contenu principal

Novak Djokovic sacré à Bercy après sa victoire face à Ferrer

Pierre René-Worms

Novak Djokovic a remporté pour la 2e fois de sa carrière le Masters de Paris-Bercy. Le Serbe s’impose en finale face à David Ferrer 7-5, 7-5 en 1h52. C’est le sixième titre pour ‘Nole’ cette saison.

Publicité

, envoyé spécial à Bercy

Novak Djokovic est imbattable ces jours-ci. Le Serbe décroche une 17e victoire consécutive en s’adjugeant pour la deuxième fois de sa carrière, après 2009, le Masters de Paris-Bercy. Il faut remonter au 9 septembre dernier et la finale de l’US Open pour trouver trace d’une défaite du ‘Djoker’.

Novak Djokovic en plein échange face à David Ferrer
Pierre René-Worms

Le Serbe a dominé en finale l’espagnol David Ferrer, tenant du titre au POPB, en deux sets : 7-5, 7-5. Deux manches au scénario identique, avec tout d’abord Ferrer qui réalise le break et fait la course en tête avant de craquer dans le 10ème jeu et voir revenir Djokovic à 5-5.

"Je devais batailler sur chaque point", a expliqué le Serbe devant la presse. "Physiquement je ne me sentais pas au mieux aujourd’hui, mais sur les points importants j’ai réussi à faire l’essentiel." En attestent ses 34 points gagnants qui lui ont permis de finir en trombe les deux sets enchaînant par deux fois, quatre jeux consécutifs pour finalement l’emporter 7-5, 7-5 en 1h52.

"Je joue en ce moment mon meilleur tennis de l'année"

"J'ai bien joué mais il a été meilleur que moi, c'était impossible de le battre, a avoué David Ferrer en conférence de presse. Novak est meilleur que moi dans les moments importants."

"Je joue en ce moment mon meilleur tennis de l’année. J’ai beaucoup de confiance en moi-même, en mon jeu. Je m’amuse beaucoup en jouant", a de son côté confié Djokovic à l’issue de son match.

C’est le 16e Masters 1000 remporté par ‘Nole’, son 3e cette année après Monte-Carlo, Pékin et Shanghai. C’est également son sixième titre cette saison. Un succès qui lui permet de rester dans la course à la place de numéro 1 mondial.

Pour autant la tache s’annonce ardue car l'actuel numéro 1, Rafael Nadal, est en très bonne position pour conserver son trône. Il suffit en effet de deux victoires de l’Espagnol à Londres pendant le Masters pour que la quête de Djokovic soit vaine. Le suspense reste donc entier pour la dernière semaine de compétition de la saison.

Masters Paris-Bercy 2013
Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.