Accéder au contenu principal
Dans la presse

"La "guenon" et la République"

France 24

Presse française, mardi 6 novembre. Au menu de la presse française ce matin, le retour sur les attaques racistes dont Christiane Taubira a été l’objet, l’affaire de l’écotaxe et les pronostics pessimistes de Bruxelles au sujet de la France, où une poursuite de la hausse du chômage est à redouter.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la presse française, ce retour sur les attaques racistes dont Christiane Taubira a été la cible, notamment de la part de militants de la Manif pour tous.
 
"La guenon, mange ta banane",  voilà comment une petite fille a accueilli la Garde des Sceaux il y a quelques jours, lors d’un rassemblement contre le mariage homo. "On aurait aimé que cet accident soit une exception, mais c’est tout le contraire qui se révèle", affirme Libération, en parlant d’une banalisation de "parole xénophobe".
 
La ministre de la Justice, elle, évoque "une attaque au cœur de la République", une "mise à bas de la cohésion sociale". Elle voit dans les insultes dont elle est l’objet, des "inhibitions qui disparaissent, des digues qui tombent". "On a construit un ennemi intérieur", dit-elle dans Libération.
 
La France "devient-elle raciste"? se demande aussi le Parisien, en revenant sur la façon dont les dérapages racistes se multiplient sur les réseaux sociaux. "Ils ont tout, et nous, on a rien", explique un commerçant d’Amiens, dans la Somme. Amiens, où le FN a atteint 16,5% au premier tour de la présidentielle, pas plus qu’ailleurs, mais où il pourrait démultiplier son score lors des municipales.
 
Le FN dont une candidate aux municipales vient de rendre sa carte d’adhérente, en dénonçant le racisme de son parti – info du Monde. "Cette ambiguïté permanente, entre la vitrine et une arrière-boutique spécialisée dans les blagues vaseuses sur les arabes et les homos, n’était plus supportable", déclare Nadia Pourtheault.
 
Cette "droitisation", voire cette "lepénisation" des esprits est, entre autres, à l’origine de l’union François Bayrou /Jean-Louis Borloo. Elle a été officialisée hier, rapporte le Figaro. L’UDI et le Modem viennent de donner naissance à l’Alternative. Le centre se dit mécontent du glissement de la droite… vers sa droite.
 
ll est aussi beaucoup question de l’écotaxe. Après les violentes manifestations en Bretagne, l’affaire est en train de tourner à la polémique politique. Le Parisien évoque une "bombe" pour la droite, après que plusieurs élus, notamment de l’UMP, et notamment son patron, Jean-François Copé, ont dénoncé le contrat signé en 2011… par le gouvernement Fillon. Un contrat abusif, selon eux.
 
Et on termine avec les demandes de Bruxelles à l’égard de la France et de l’Allemagne. Ces exigences font la Une de Echos: plus de réformes pour Paris, et moins d’excédent commercial pour Berlin.
 
"Déficits, dette, chômage": "Bruxelles ne croit pas aux promesses de Hollande", d’après le Figaro.
 
Le pronostic de Bruxelles est confirmé par le Monde, qui parle de plus de 1 000 plans sociaux en un an, et évoque une vague de restructurations pour les mois à venir.
 
Le Monde qui nous apprend que la rémunération des patrons français, elle, se porte plutôt bien: plus 6 % en 2012.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.