Accéder au contenu principal

Un plan d'aide de 3 milliards d’euros pour Marseille

Robert Valette (Creative Commons)

Le gouvernement français va investir plus de 3 milliards d’euros dans les transports de la ville de Marseille. Un plan d’aide majeur qui permettra notamment une large rénovation de la gare Saint-Charles.

Publicité

Le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault a annoncé vendredi 8 novembre qu’un vaste plan d’aide avait été débloqué pour soutenir et moderniser les transports de Marseille. Ce plan d’urgence, doté d’une enveloppe de plus de 3 milliards d’euros, permettra notamment d’entamer la réfection de la gare Saint-Charles.

Le projet, qui comprend la création d’une gare souterraine, permettra également de prolonger le métro marseillais jusqu’aux quartiers nord de la ville afin d’amorcer leur désenclavement.

Plus d'1,2 milliards d'euros doivent par ailleurs être consacrés à la rénovation de l'infrastructure de transports. Parmi les chantiers prioritaires, le plan prévoit notamment le doublement de la ligne ferroviaire entre Aix-en-Provence et Marseille, pour un montant estimé à 172 millions d'euros, a expliqué Jean-Marc Ayrault, en déplacement dans la 2e ville de France.

"Nous devons réconcilier la ville mais pour cela nous avons besoin d'un énorme effort sur les transports", a-t-il expliqué. "Relier les quartiers, c'est désenclaver les territoires, c'est rendre la ville accessible à tous, c'est élargir l'horizon des habitants".

Le Premier ministre a ajouté que 6,7 millions d'euros supplémentaires seraient dévoklus à la construction d’un établissement universitaire sur le site de la nouvelle métropole Aix-Marseille-Provence.

Par ailleurs, afin d’endiguer la recrudescence de la violence urbaine, cinquante fonctionnaires de police et 30 adjoints de sécurité seront affectés à la cité phocéenne en 2014. Ces renforts s’ajoutent aux 487 policiers supplémentaires affectés en 2012 et 2013.

Avec dépêches
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.