Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Waterproof, résistant à l'eau"

France 24

Presse internationale, Mardi 12 novembre 2013. Au menu de la revue de presse internationale, le bilan, toujours provisoire, du super typhon Haiyan qui vient de dévaster les Philippines.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On consacre cette revue de presse internationale à ce bilan qui ne cesse de s'alourdir aux Philippines, après le passage du typhon Haiyan.
 
Alors que les autorités philippines évoquaient jusqu'à présent 10 000 victimes dans l'ensemble du pays, les Nations unies ont annoncé hier, que «près de 10 000 personnes ont été tuées» dans la seule ville de Tacloban. L’étatde catastrophe nationale», a été décrété hier par le président Benigno Aquino. Dans la province de Leyte, rien ou presque n’a été épargné par le cyclone, il n’y a eu «aucun sanctuaire», écrit ce matin The Philippine Daily Inquirer, avec l’image de la cathédrale de Palo en ruines.
 
Les Philippins attendent désormais l’aide promise à la Une du Manila Times: « le monde va venir en aide aux Philippins». Le journal évoque notamment l’engagement pris par 22 pays de joindre leurs efforts à ceux des autorités locales.
 
Et tandis que les secours s’organisent, la colère grandit face aux manquements des autorités. The Manila Times, toujours, ironise sur ces dirigeants qui appellent leurs compatriotes à se montrer forts et résilients: «Mes chers amis, votre esprit doit être waterproof! résistant à l’eau!», s’exclame un dirigeant depuis une tribune juchée sur les fonds qui auraient dû servir à rendre les Philippines moins vulnérables, moins perméables à l’eau.
 
«Préparez-vous à d’autres Yolandas», écrit The Manila Times, qui rapporte que des météorologues prévoient d’autres typhons, d’autres tempêtes géantes susceptibles de frapper les Philippines à l’avenir. Il cite notamment une étude publiée il y a quelques semaines seulement par le magazine Science évoquant des changements climatiques considérables dans le Pacifique, le plus grand océan de la planète dont le réchauffement aurait été 15 fois plus rapide lors de ces 60 dernières années que lors des 1000 années précédentes. Des changements qui rendraient impérative l’adaptation des Philippines à cette nouvelle réalité.
 
Et ce sont des inquiétudes relayées par la presse internationale. The Guardian évoque Tacloban comme le «ground zero» du typhon, un lieu de désolation où la mort, la peur et l’humanité se mêlent. «Le pire est à venir», pronostique également le journal, en pointant lui aussi la possible responsabilité du réchauffement climatique, annonciateur selon lui, de nouvelles catastrophes, «car les cyclones, les ouragans et les typhons sont des phénomène qui dépendent de la température, rappelle The Guardian, qui évoque aussi l’accroissement démographique dans les pays en développement comme un facteur qui vient augmenter mécaniquement le nombre de victimes potentielles.
 
Le monde semble se mobiliser face à celle qui vient de se produire dans le sillage de Haiyan - encore faut-il que cette mobilisation soit efficace, rappelle Slate. Agir sans précipitation, dans l’urgence, mobiliser avant que l’émotion retombe, mais pas dans le chaos, c’est toute la difficulté.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.