Accéder au contenu principal

Barrages Mondial-2014 : la Côte d'Ivoire et le Nigeria se qualifient

L'équipe de Côte d'Ivoire
L'équipe de Côte d'Ivoire AFP

La Côte d'Ivoire a concédé un nul 1-1 face au Sénégal, se qualifiant samedi pour la Coupe du monde de football. Un peu plus tôt, le Nigeria avait également décroché son billet pour le Brésil en battant l’Éthiopie (2-0).

Publicité

La Côte d'Ivoire et le Nigeria ont décroché samedi les deux premiers billets réservés au continent africain pour la Coupe du monde de football au Brésil, au détriment du Sénégal et de l'Ethiopie.

Les Ivoiriens, qui avaient remporté le barrage aller 3-1 à Abidjan le mois dernier, ont fini le travail avec un match nul 1-1 à Casablanca où avait lieu la deuxième manche en raison d'une sanction frappant Sénégal.

Il s'en est fallu de peu: les Sénégalais ont ouvert le score à la 77e minute grâce à un penalty sifflé pour une faute de Didier Drogba et converti par Moussa Sow. Ils ont ensuite poussé pour inscrire ce deuxième but qui les aurait qualifiés.

Mais l'attaquant de Lille Salomon Kalou a tordu le cou aux derniers espoirs du Sénégal, quart de finaliste du Mondial 2002, en inscrivant dans le temps additionnel le but de l'égalisation au terme d'une contre-attaque.

La génération de Didier Drogba disputera son troisième Mondial de suite avec l'espoir de franchir, enfin, la phase de poules.Le Nigeria a gagné sa place dans l'avion pour le Brésil en battant sur son sol, à Calabar, l'Ethiopie (2-0).

Les Nigérians, déjà vainqueurs au match aller le mois dernier à Addis-Abeba (2-1), ont mis fin au suspense grâce à deux buts, le premier inscrit par Victor Moses sur penalty à la 20e minute de jeu, le deuxième signé Victor Obinna (82e).

Les champions d'Afrique en titre sont des habitués de la Coupe du monde puisqu'ils ont participé à quatre des cinq dernières éditions, sans jamais dépasser le stade des huitièmes de finale.

Le Cameroun et la Tunisie, qui se sont quittés sur un match nul 0-0 en octobre, joueront dimanche leur match retour à Yaoundé.

Au terme des barrages, cinq sélections africaines seront qualifiées pour le Mondial brésilien.

REUTERS 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.