Accéder au contenu principal

Amal Haniyeh, la petite-fille du chef du Hamas à Gaza, hospitalisée en Israël

Ismaïl Haniyeh, le chef du Hamas à Gaza.
Ismaïl Haniyeh, le chef du Hamas à Gaza. AFP

Amal Haniyeh, la petite-fille du chef du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh, a été hospitalisée en Israël dans un état critique, selon des sources palestiniennes.

Publicité

La petite-fille d’Ismaïl Haniyeh, le chef du gouvernement du Hamas à Gaza, a été hospitalisée, lundi 18 novembre, en Israël dans un état critique, a appris l’AFP de plusieurs sources palestiniennes.

L'administration militaire israélienne, interrogée sur le sujet, a assuré qu’elle n’avait pas été informée de ce transfert pour raisons médicales.

"Frères bien-aimés, Amal a franchi la ligne verte [la frontière avec Israël, NDLR] maintenant, et je demande à Dieu de lui accorder la santé", a déclaré dimanche le fils d'Ismaïl Haniyeh, Abdessalam Haniyeh, sur sa page Facebook.

État de mort clinique

"Je demande à Dieu d'accorder la santé à ma fille Amal, entrée dans un état de mort clinique", a-t-il ajouté dans un autre message lundi après-midi.

Amal Haniyeh, âgée d’un an, est atteinte d’une grave infection du système digestif, qui a atteint son système nerveux, précisent des sources médicales à Gaza.

Sur les réseaux sociaux, des clichés montrent Ismaïl Haniyeh, dont le mouvement ne reconnaît pas Israël, rendant visite à sa petite-fille à l'hôpital pédiatrique "Al-Nasser" à Gaza, avant son transfert en Israël.

En dépit de la non-reconnaissance de l’État hébreu par le Hamas, plusieurs milliers d’habitants de Gaza sont autorisés, chaque année, à traverser la frontière pour bénéficier de soins en Israël, dévoilent des statistiques publiées par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Avec dépêches (AFP)

NewsletterNe manquez rien de l'actualité internationale

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.