Accéder au contenu principal

Le gouvernement demande la levée des barrages après un accident mortel

AFP

Un pompier est mort après avoir percuté un barrage d'agriculteurs dans le Val-d'Oise, a annoncé Frédéric Cuvillier, le ministre des Transports. Il a demandé aux agriculteurs, qui ont appelé à "bloquer Paris" jeudi, de lever leurs barrages.

Publicité

Le ministre délégué aux Transports, Frédéric Cuvillier, a demandé la "levée immédiate" des barrages d'agriculteurs autour de Paris après deux accidents au sein des convois qui ont fait un mort et six blessés légers jeudi 21 novembre au matin.

L'accident mortel s'est produit lors d'une collision entre une voiture particulière et un poids lourd, ont indiqué les services du ministre à l'AFP, précisant que la victime était "un pompier qui se rendait à son travail".

Un autre accident a impliqué un car de CRS et un camion d'agriculteur, faisant "six blessés légers".

Depuis le petit matin, des centaines de tracteurs bloquent les accès à la capitale au sud et à l'ouest. Ils portestent contre un "cumul de taxes et de réglementations" et surtout contre la redistribution des aides européennes entre céréaliers et éleveurs (au profit de ces derniers) à la faveur de la nouvelle PAC.

Avec  AFP

NewsletterNe manquez rien de l'actualité internationale

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.