Accéder au contenu principal

Ioulia Timochenko entame une grève de la faim

AFP

Ioulia Timochenko, l'opposante et ex-Première ministre ukrainienne, a fait savoir par la voix de son avocat qu'elle entamait une grève de la faim pour protester contre le refus de Kiev de signer l'accord d'association avec Bruxelles.

Publicité

"J'entame une grève de la faim illimitée pour demander au (président ukrainien Viktor) Ianoukovitch de signer l'accord d'association avec l'UE", a déclaré en son nom l'avocat de l'ex-Première ministre ukrainienne, Ioulia Timochenko.

Si M. "Ianoukovitch ne signe pas notre accord avec l'Union européenne" rayez-le de la carte par une voie pacifique et constitutionnelle!", a-t-elle souligné, avant le sommet du Partenariat oriental de l'UE à Vilnius jeudi et vendredi prochains.

"Cela me fait du mal"

"Cela me fait du mal de ne pas pouvoir être avec vous physiquement [...] mais chaque parcelle de moi est avec vous et croit en notre victoire", a ajouté Mme Timochenko.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes, brandissant des drapeaux européens, ont défilé dimanche à Kiev pour protester contre la décision du président ukrainien de cesser les négociations avec Bruxelles en vue d'un accord d'association que Kiev devait signer en fin de semaine après des années de tractations.

L'adversaire politique du président Ianoukovitch purge actuellement une peine de sept ans de prison pour une accusation d'abus de pouvoir qu'elle dénonce comme une vengeance politique.

Avec dépêches (AFP)
 

NewsletterNe manquez rien de l'actualité internationale

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.