Accéder au contenu principal
Focus

Berlusconi en passe de perdre son immunité parlementaire

Condamné le premier août dernier à quatre ans de prison pour fraude fiscale, Silvio Berlusconi, le patron de la droite italienne, est à deux doigts de perdre son siège de sénateur et d'être interdit de briguer un quelconque mandat public pendant six ans.

Publicité

Plus grave, il risque de perdre son immunité parlementaire alors que deux autres procès sont en cours : l'un pour prostitution de mineure, l'autre pour complicité avec la mafia.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.