Accéder au contenu principal
Sur le net

Arrestations d’activistes en Égypte

Aujourd’hui sur le Net, des activistes dénoncent une loi restreignant le droit de manifester en Égypte. La résidence du président sud-africain Jacob Zuma provoque la polémique. Et un webdocumentaire propose aux internautes de jouer les rois du pétrole.

Publicité

Arrestations d’activistes en Égypte

Mardi, ces militants égyptiens s’étaient réunis au Caire pour protester contre le maintien, dans la future Constitution, d'un article autorisant les procès de civils devant les tribunaux militaires. Un rassemblement non autorisé qui, comme en témoignent ces images diffusées sur Internet par les activistes du groupe Mosireen, a été dispersé à coups de canons à eau par les forces de l’ordre.

Les autorités prouvent ainsi qu’elles comptent appliquer avec fermeté une nouvelle loi qui restreint le droit de manifester dans le pays. Plusieurs autres manifestations organisées dans la capitale ce jour-là ont ainsi subi le même sort tandis que des dizaines de protestataires ont été arrêtés par la police. Parmi eux, plusieurs figures de la révolution de 2011 comme la blogueuse Mona Seif.

Une vague d’interpellations qui a suscité l’indignation sur les réseaux sociaux, où les appels à la libération des détenus ont été rapidement relayés. Et une poignée de militantes dont Salma Said ont effectivement été relâchées mardi dans la soirée, mais c’est sur une route au milieu du désert à 40km du centre-ville du Caire qu’elles ont retrouvé la liberté.

Une pratique qui, pour l’internaute Amr Magdi, rappelle les méthodes répressives de l’ère Moubarak. Sur Twitter, de nombreux révolutionnaires dénoncent en effet un retour en arrière sécuritaire, tout en exprimant leur hostilité envers le pouvoir militaire qui est chargé de la transition depuis la destitution de Mohammed Morsi.


Afrique du Sud : polémique autour de la résidence présidentielle

En Afrique du Sud, ces photos de la propriété privée du président Jacob Zuma affichées en une des journaux nationaux ainsi que sur leurs sites internet ont déclenché la polémique. Des clichés utilisés par les médias pour dénoncer les gigantesques travaux de rénovation de la résidence présidentielle qui auraient coûté 20 millions de dollars aux contribuables. En publiant ces images, les médias ont bravé l’interdiction émise par le gouvernement de diffuser ces photos au nom de la sécurité personnelle du président.

Grâce à ces photos aériennes, les médias révèlent l’expansion spectaculaire de la résidence qui ne comptait qu’une poignée de bâtiments en 2008. Une propriété désormais ultra sécurisée et dotée d’un vaste complexe sportif avec piste d’athlétisme, court de tennis, et terrain de football, d’après plusieurs sites d’information sud-africains.

Des informations qui soulèvent une vague d’indignation sur la toile. Grâce au hashtag #Nkandla, du nom de la ville où se trouve la résidence, de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux font ainsi circuler ces mêmes images pour dénoncer des dépenses qu’ils jugent indécentes et protester contre la censure imposée aux médias.

D’autres internautes prennent le parti d’en rire. A l’aide de photomontages et de dessins satiriques, ils se moquent de la directive du gouvernement auquel ils suggèrent des dispositifs pour renforcer la sécurité de la résidence présidentielle. Des idées plus ou moins loufoques qui tournent en dérision l’argument sécuritaire avancé par les autorités pour justifier l’interdiction de montrer la résidence de Jacob Zuma.

 

Fort McMoney, un webdocumentaire sur l’industrie pétrolière

Explorer les dessous de la troisième réserve de pétrole au monde en quelques clics… C'est ce que propose un nouveau jeu documentaire en ligne intitulé Fort McMoney créé par le français David Dufresne. Un site qui invite les internautes à partir à la découverte de la véritable ville canadienne Fort McMurray. De la serveuse du coin jusqu’aux autorités, les joueurs pourront interroger tous les acteurs de l’industrie pétrolière et prendre part à des débats sur le sujet afin de faire évoluer le documentaire chaque semaine.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Via le hashtag #JDTAP, pour « Jour de tweets à Paris », les habitants et les visiteurs de la capitale française étaient invités, le 19 avril dernier, à raconter la Ville Lumière sur Twitter. Messages poétiques évoquant la vie quotidienne ou photos prises au détour d’une ruelle, 300 tweets et une centaine de clichés envoyés ce jour-là ont été compilés dans un livre édité à 1000 exemplaires par la mairie de Paris. Une œuvre collective qui sera notamment consultable dans les bibliothèques municipales de la ville.

 

La vidéo du jour

Rien ne peut freiner Richie Eisler. La preuve avec cette vidéo où l’on voit le célèbre rider lancé à toute vitesse dans les rues de Vancouver, attirant des regards étonnés. Pour promouvoir un nouveau modèle de rollers à son nom, le Canadien offre ainsi aux internautes une confirmation de ses talents et des raisons qui l’ont érigé au statut de légende de la discipline.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.