Accéder au contenu principal

Le Cameroun officiellement au Mondial-2014, la Tunisie déboutée

Le capitaine du Cameroun Samuel Eto'o
Le capitaine du Cameroun Samuel Eto'o AFP

Le Cameroun sera bien présent au Brésil pour la Coupe du monde 2014. La réclamation de la Tunisie concernant la présence des joueurs Éric Choupo-Moting et Joël Matip lors des barrages du Mondial a été déclarée irrecevable par la Fifa.

Publicité

Sans surprise la Fifa a indiqué jeudi 28 novembre que la réclamation posée par la Tunisie à l’issue des barrages retour du Mondial-2014 n’était pas fondée. La Fédération tunisienne de football (FTF) avait émis des réserves contre deux joueurs des Lions indomptables : Éric Choupo-Moting et Joël Matip. Selon l’instance du football tunisien, ces deux footballeurs qui avaient joué pour l’Allemagne en sélection de jeunes, n'auraient pas reçu l'autorisation nécessaire de la part de Fifa pour porter les couleurs de la sélection du Cameroun.

Or les deux joueurs en question sont des internationaux confirmés. Ils portent les couleurs du Cameroun depuis 2010. Ils ont même participé au dernier Mondial en Afrique du Sud sous les couleurs des Lions indomptables.

"Aucune violation des règlements de la Fifa"

La décision de la Fifa ne faisait donc guère de doute. "En ce qui concerne la protestation déposée par la Fédération tunisienne de football en rapport à la qualification des joueurs camerounais Eric Choupo-Moting et Joël Matip, la Fifa a communiqué à la Fédération de Football Tunisie aujourd'hui [le 28 novembre, ndlr] qu'aucune violation des règlements de la Fifa a été commise par la Fédération camerounaise de football", a indiqué le département média de l’instance du football mondial.

Dès lors, le Cameroun de Samuel Eto'o, vainqueur des barrages face à la Tunisie (0-0 à l’aller à Rades et 4-1 au retour à Yaoundé), est officiellement qualifié pour la Coupe du monde 2014 au Brésil.

NewsletterNe manquez rien de l'actualité internationale

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.