LIBYE

Un enseignant américain tué par balles à Benghazi

AFP
2 mn

Un Américain qui enseignait dans un établissement scolaire de Benghazi a été tué jeudi par balles. Il s'agit de la deuxième attaque portée contre des ressortissants américains dans cette ville, depuis l'attentat contre leur consulat en 2012.

Publicité

Un enseignant américain de 33 ans a été tué, jeudi 5 décembre, par balles à Benghazi, chef lieu de l'Est libyen, selon une source hospitalière de la ville et un porte-parole des services de sécurité. Il s'agit de la deuxième attaque visant les Américains en Libye, après celle contre le consulat américain à Benghazi, le 11 septembre 2012, ayant provoqué la mort de l'ambassadeur et de trois autres ressortissants américains.

Le professeur, qui travaillait à l'École internationale de Benghazi, a été tué dans le quartier d'al-Fouihet, alors qu'il faisait son jogging matinal.

Adel al-Mansouri, le directeur de l'établissement scolaire, a affirmé que la victime, arrivé fin 2012 à Benghazi, était enseignant de chimie.

La chaîne de télévision Al-Naba a annoncé sa mort, sans donner d'autres détails.

Avec dépêche (AFP)
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine