AFRIQUE DU SUD

L'icône de la paix Desmond Tutu ira finalement aux obsèques de Mandela

AFP
2 mn

L'archevêque Desmond Tutu se rendra finalement dimanche à Qunu pour les obsèques de son ami Nelson Mandela. Le prix Nobel de la paix avait initialement déclaré qu'il n'avait reçu aucune invitation.

Publicité

Son entourage avait pourtant indiqué qu’il n’avait reçu aucune accréditation ou invitation. Jusqu’à ce samedi 14 décembre, Desmond Tutu, l’archevêque anglican du Cap, ne devait pas se rendre aux funérailles de son compagnon de lutte Nelson Mandela. Mais dans la soirée de samedi, un bref communiqué de l’Église anglicane sud-africaine a indiqué que le prix Nobel de la paix irait finalement dimanche aux obsèques du héros de la lutte anti-apartheid.

Son absence n’avait pas vraiment étonné le pays. Selon les médias sud-africains, le Parti national du Congrès (ANC), au pouvoir en Afrique du Sud, n’a jamais vraiment apprécié les critiques de Desmond Tutu, particulièrement virulentes envers le gouvernement.

Exclu du programme officiel lors de l'hommage à Soweto

L’ancien prix Nobel de la paix avait d'ailleurs été déclaré persona non grata mardi lors de la cérémonie d’hommage au héros de la lutte anti-apartheid à Soweto. Il avait été exclu du programme officiel et avait seulement pu bénir le stade, à moitié vide après le passage de Barack Obama.

Desmond Tutu, 82 ans, pourfend régulièrement les dérives du gouvernement du président Jacob Zuma, notamment en ce qui concerne les scandales de corruption et l'échec de l’ANC à réduire les inégalités. En 2013, il a assuré qu'il ne voterait plus pour le Congrès national africain, au pouvoir depuis l'avènement de la démocratie en 1994.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine