Accéder au contenu principal
Info éco

Les ex-salariés de Molex seront indemnisés

Les prud'hommes de Toulouse ont considéré le licenciement des 283 salariés du géant américain Molex, en 2009, "sans cause réelle et sérieuse" et leur ont accordé des indemnités "considérables". Jeudi également, la "loi Florange" sur la reprise de sites rentables, promesse de campagne de François Hollande, a été retoquée par les sages du Conseil constitutionnel.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.