Accéder au contenu principal

La Réunion placée en alerte rouge à l’approche du cyclone Bejisa

AFP

L’île de La Réunion, qui attend le passage du cyclone Bejisa, dont les vents pourraient atteindre 200 km/h dans les prochaines heures, a été placée en alerte rouge depuis 10 heures (7 heures, heure de Paris). Un avis synonyme de "danger imminent".

Publicité

En raison de l’approche du cyclone Bejisa, l’île de La Réunion a été placée en alerte rouge depuis 10 heures (7 heures, heure de Paris), a annoncé jeudi la préfecture.

Cet avis signifie que "le danger est imminent", l’arlerte rouge constituant l’avertissement le plus élevé du dispositif. L’île avait été déjà placée en alerte orange mercredi en début d’après-midi.

Au plan pratique, cette décision impose à la population de rester chez elle jusqu’à la levée de l’alerte. Toute personne qui ne se conformera pas à cette décision pourra être verbalisée, à l’exception des secours.

"L'intensité maximale est attendue dans l'après-midi de ce jeudi", a déclaré le préfet Jean-Luc Marx dans un point presse.

Le cyclone Bejisa, qui tend à s’affaiblir, ne frappera pas l’île avec sa pleine puissance, a expliqué Météo France. Le service de prévision prévoit tout de même des vents soufflant entre 120 et 150 km/h, qui pourront même ponctuellement dépasser les 200 km/h sur les reliefs exposés.

La mer sera "grosse sur les côtes Ouest et Nord avec des risques de submersion" des plages, et des vagues pourraient atteindre jusqu’à 10 mètres de haut.

L’île de La Réunion n’avait plus connu d’alerte rouge cyclonique depuis le 3 janvier 2013. À l’époque, c’était dû au passage du cyclone Dumile.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.