Accéder au contenu principal
Focus

Les difficultés pour restituer les biens spoliés par les nazis

En novembre 2013, l'Allemagne découvre que le parquet d’Augsbourg tient au secret, depuis un an et demi, le plus gros fonds d’œuvres d’art disparues pendant la période nazie. C’est le début de "l’affaire Gurlitt". Derrière cette révélation, d'autres œuvres d'art et de biens n'ont jamais été restitués. Les représentants de la communauté juive réclament à l'Allemagne le droit de récupérer ces œuvres.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.