Accéder au contenu principal

François Pérol, président de Banque populaire-Caisse d'Épargne, mis en examen

AFP

Le président du directoire du groupe Banque populaire-Caisse d'Épargne, François Pérol, a été mis en examen jeudi pour prise illégale d’intérêts dans le cadre d’une enquête portant sur sa nomination à la tête de l’entité en 2009.

Publicité

François Pérol, président du directoire du groupe bancaire Banque populaire-Caisse d’Épargne (BPCE), a été mis en examen pour prise illégale d’intérêts. Il était visé par une enquête portant sur sa nomination controversée à la tête de BPCE en 2009.

François Pérol a été auditionné durant plusieurs heures par le juge d’instruction du pôle financier, Roger Le Loire, avant que sa mise en examen ne soit prononcée, a précisé une source proche du dossier.

La justice se penche sur les conditions de la nomination de Pérol à la tête de la BPCE en février 2009, alors qu’il avait effectué deux années à l'Élysée comme secrétaire général adjoint, chargé des dossiers économiques.

À l’époque, cette nomination avait suscité l'indignation de la gauche et des syndicats de la banque, qui avaient dénoncé un conflit d’intérêts. François Pérol avait suivi les négociations sur la fusion entre Banque populaire et Caisse d’Épargne alors qu’il était en poste à l’Élysée, sous la présidence de Nicolas Sarkozy.

La loi française prévoit pourtant qu’un fonctionnaire ayant surveillé ou conseillé une entreprise dans le cadre de sa mission ne puisse pas travailler au sein de celle-ci dans les trois ans précédant son passage du public au privé.

Avec AFP
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.