Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Je te tiens, tu me tiens"

France 24

Presse internationale, Lundi 10 mars 2014. Au menu de cette revue de presse, l’Ukraine, le malheur des enfants syriens, et la disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale en Ukraine où plusieurs manifestations antagonistes ont encore eu lieu, hier, entre pro-Russes et pro-Européens, notamment à Kiev, Sébastopol, et Simféropol.
 
Sur le terrain le bras de fer continue, mais côté coulisses, côté occidental, certains se demandent si la volonté est bien là, pour tenter d’empêcher l’annexion de la Crimée. The Guardian ironise sur la prudence des Britanniques, qui se sont empressés de rassurer les citoyens russes séjournant au Royaume-Uni. Le journal regrette que Londres se soit mise dans une position de dépendance telle vis-à-vis des capitaux et des oligarques russes, que toute mesure rétorsion à leur égard, implique forcément de nuire à ses propres intérêts.
 
Comment résoudre la crise ukrainienne? La question tourne au casse-tête. On la retrouve, également, du côté du Daily Beast, très remonté contre l’attitude des Occidentaux, dans laquelle il voit l’expression de «leur vénalité, de leur hypocrisie, de leurs mensonges et de leurs manœuvres auto-destructrices». Le résultat de tout cela, estime le site américain, sera une crise qui va durer, avec un coût élevé pour toutes les parties prenantes.
 
La Russie et les Occidentaux s’opposent aussi en Syrie, où les ONG tentent de sensibiliser l’opinion sur le sort des enfants syriens - un effort mené notamment par l’ONG britannique Save The Children, qui vient de diffuser un rapport, repris ce matin dans The New York Times, qui peint un tableau très sombre de la situation sanitaire dans laquelle vivent les enfants syriens. En Syrie, 60% des hôpitaux ont été endommagés ou détruits depuis le début du conflit il y a trois ans et Save the Children évoque les retombées «horribles» de cet effondrement, en citant notamment les cas d’enfants qui ont dû être purement et simplement amputés, les hôpitaux n'ayant pas le matériel nécessaire pour soigner leurs blessures.
 
La presse internationale revient aussi sur la disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines qui devait relier Kuala Lumpur à Pékin. Un jour et demi après leur début, les recherches n’ont toujours rien donné. Le journal The Star de Malaisie évoque à la Une des recherches toujours sans réponses, avec l’image de familles effondrées attendant des nouvelles de leurs proches.
 
The Daily Telegraph de Sidney affirme quant à lui qu’une aile de l'avion avait été endommagée en 2012 lors d’une escale à Sahngaï, lorsque l’appareil avait percuté un appareil de la compagnie China Southern.
 
The International New York Times Asia, enfin, revient sur le scenario d’une attaque terroriste, scénario reposant sur le fait que deux personnes, qui voyageaient ensemble, s'étaient enregistrées avec deux passeports européens, volés en Thaïlande.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.