Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

Jacob Zuma prié de rembourser les travaux de sa résidence privée

À quelques jours du premier anniversaire du coup d'état par les ex-rebelles de la Séléka, l'organisation Médecins sans frontières dénonce "un an d'escalade de la violence" en République centrafricaine. En Afrique du Sud, à quelques semaines des élections générales, le président Jacob Zuma est prié par le médiateur chargé de la lutte anti-corruption de rembourser une partie des travaux de sa résidence privée, financés par le contribuable.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.