Accéder au contenu principal

Infographie : les candidats clés de la présidentielle afghane

AFP

Les Afghans voteront le 5 avril prochain pour élire leur nouveau président. Conformément à la Constitution, Hamid Karzaï, l’actuel chef de l’État, élu à deux reprises, ne se représente pas.

PUBLICITÉ

Il a dominé la scène politique afghane pendant dix ans et a été le seul homme à avoir dirigé le pays depuis la chute des Taliban, en 2001. Hamid Karzaï, le président sortant, ne se présentera pas à la présidentielle du 5 avril. Conformément à la Constitution, le chef de l’État afghan ne peut briguer un troisième mandat.

Bien qu’il se soit engagé à ne soutenir aucun candidat publiquement, Karzaï est accusé par certains d'encourager avec plus ou moins de discrétion la candidature de Zalmay Rassoul, son ancien ministre des Affaires étrangères.

Voici quelques-uns des principaux prétendants à la course à la magistrature suprême afghane :

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.