MÉDIAS

Affaire NSA : le "Guardian US" et le "Washington Post" décrochent le Pulitzer

AFP | Edward Snowden
2 mn

Les quotidiens "The Guardian US" et "The Washington Post" partagent la médaille d’or de la catégorie "service public" du prestigieux prix Pulitzer, pour la publication des révélations d'Edward Snowden sur les méthodes de la NSA.

Publicité

Le prix Pulitzer a été décerné, lundi 14 avril, à l’édition américaine du quotidien britannique "The Guardian" et à son homologue américain "The Washington Post", qui ont publié les révélations d'Edward Snowden sur l'étendue des programmes de surveillance américains. Les deux journaux partagent le prestigieux prix dans la catégorie "service public".

Le jury Pulitzer, dont la décision était très attendue, a choisi de récompenser les journaux, plutôt que les journalistes auteurs des articles. Ses membres ont invoqué le choix de mettre en avant les parutions "pour un exemple distingué de service public méritoire, par un journal ou un site d'information".

Le "Washington Post" et le "Guardian US" s'étaient tous deux faits le porte-voix des révélations d'Edward Snowden, un ancien consultant de l'agence de sécurité américaine NSA sur l'ampleur des programmes de surveillance américains.

Ces révélations, provenant de documents fournis par l'ancien consultant de la NSA, ont embarrassé le gouvernement américain et tendu les relations avec des pays alliés, furieux de découvrir que Washington enregistrait même les conversations privées de certains de leurs dirigeants.

Les révélations de Snowden ont également suscité un débat sans précédent aux États-Unis, notamment sur les mérites et la moralité de ces méthodes.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine