Accéder au contenu principal
UKRAINE

Le président Tourtchinov sanctionne la "trahison" de la police dans l'est ukrainien

AFP
2 mn

Alors que des centaines de séparatistes pro-russes ont pris mardi le contrôle de plusieurs bâtiments publics dans l'est de l'Ukraine, le président Tourtchinov a dénoncé l'"inaction" et la "trahison" de la police à Donetsk et à Lougansk.

Publicité

Le président ukrainien par intérim Olexandre Tourtchinov a dénoncé mardi 29 avril "l'inaction" voire la "trahison" des forces de l'ordre dans l'est de l'Ukraine, actuellement en proie à une insurrection armée pro-russe. Le chef de l’État a, par ailleurs, ordonné la mise à pied des chefs de la police dans les villes de Donetsk et de Lougansk, incapables, selon lui, de remplir leur mission.

"Dans leur écrasante majorité, les services de maintien de l'ordre dans l'Est sont incapables de faire leur devoir et de protéger les citoyens", a-t-il déploré dans un communiqué.

Plus tôt dans la journée, un millier de manifestants pro-russes, soutenus par une trentaine d'hommes lourdement armés, lançaient l'assaut contre le commissariat de police de Lougansk après avoir pris auparavant le contrôle de la préfecture de région et du tribunal. Les forces de sécurité ukrainiennes ne se sont apparemment pas opposées à ces opérations.

Des images tournées par les caméras de surveillance montrent des hommes casqués, munis de boucliers et portant pour certains des tenues camouflage dans ce qui semble être le hall du siège de l'administration régionale. Des centaines d'autres sont visibles à l'extérieur.

Les miliciens pro-russes n'occupaient jusqu'ici que les locaux des services de sécurité de la ville, qu'ils ont pris de force début avril.
 

Avec AFP et REUTERS

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.