Accéder au contenu principal
UKRAINE

Des séparatistes s'emparent de Horlivka, dans l'est de l'Ukraine

AFP | Des séparatistes se sont emparés de la mairie de Lougansk, le 29 avril
3 mn

Une nouvelle ville de l'est urkainien, Horlivka, est tombée mercredi aux mains des séparatistes pro-russes. Les miliciens n'ont rencontré aucune résistance.

Publicité

Les séparatistes pro-russes continuent de gagner du terrain dans l’est de l’Ukraine.  Des hommes armés se sont emparés, mercredi 30 avril, du siège de l’administration locale et du quartier général de la police à Horlivka, a annoncé un représentant des forces de l’ordre à Donetsk. Les miliciens, qui n'ont rencontré aucune résistance, avaient déjà bloqué l'accès du commissariat principal début avril.

La veille, plusieurs centaines de miliciens pro-russes avaient pris des bâtiments

Les forces armées ukrainiennes procéderont à des manœuvres militaires dans le centre de Kiev dans la nuit du mercredi 30 avril, a annoncé le gouvernement. Le président par intérim Oleksander Tourtchinov dit craindre une intervention russe.

officiels de Lougansk, toujours dans l’Est.

Le leader séparatiste de Sloviansk, autre ville de l'Est où sont retenus des observateurs de l'OSCE depuis le 25 avril, a fait état de son côté mardi soir de "bon progrès" dans les négociations pour leur libération.

Le président Tourtchinov sanctionne la "trahison" de la police dans l'est ukrainien

Le président ukrainien par intérim Olexandre Tourchinov a dénoncé mardi "l'inaction" voire la "trahison" des forces de l'ordre dans l'est de l'Ukraine, actuellement en proie à une insurrection armée pro-russe. Le chef de l’État a, par ailleurs, ordonné la mise à pied des chefs de la police dans les villes de Donetsk et de Lougansk, incapables, selon lui, de remplir leur mission.

"Dans leur écrasante majorité, les services de maintien de l'ordre dans l'Est sont incapables de faire leur devoir et de protéger les citoyens", a-t-il déploré dans un communiqué.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.