Accéder au contenu principal
CATASTROPHE MARITIME

Bangladesh : un ferry avec 200 personnes à bord fait naufrage

AFP - Les recherches s'activaient à la tombée de la nuit pour récupérer les corps, le 15 mai
3 mn

Au moins douze Bangladais sont morts et une centaine d'autres disparus à la suite du naufrage d'un ferry, jeudi, sur le Meghna, l’un des bras du delta du Gange, à une trentaine de kilomètres de Dacca. Le ferry aurait été pris dans une tempête.

Publicité

Pris dans une tempête, un ferry avec environ 200 passagers à bord a fait naufrage, jeudi 15 mai, dans le delta du Gange, près de Dacca, la capitale du Bangladesh. Douze cadavres, dont celui d’un enfant et de deux femmes, ont déjà été récupérés, a déclaré un responsable de la police local. Une centaine de personnes sont toujours portées disparues.

Le M.V. Miraj-4 a fait naufrage vers 15h30 (09h30 GMT) en raison du mauvais temps sur le Meghna, l’un des bras du delta, au niveau de Rasulpur à une trentaine de kilomètres de Dacca. Selon le quotidien local en ligne Banglanews24.com, qui cite le survivant Abdur Razzaq, le ferry a été frappé par la foudre et a coulé en quelques minutes. Le ferry effectuait une liaison entre Shariatpur et la capitale.

"Le ferry a complètement sombré"

La marine et la garde-côte ont envoyé des équipes de secours sur place, a déclaré Saiful Hassan Badal, préfet adjoint du district de Munshiganj, à Reuters. "Le ferry a complètement sombré [...]", a ajouté Ferdous Ahmed, un responsable de la police locale. Des plongeurs ayant repéré l'épave, s'apprêtaient à tenter de récupérer les corps à la nuit tombée.

La police et les habitants des environs du lieu de l'accident organisaient le sauvetage, rendu difficile par la profondeur et la largeur du fleuve ainsi que les forts courants, selon le policier.

Le bateau est le principal moyen de transport dans les zones rurales, en particulier dans le sud et le nord-est du pays. Les accidents de navigation fluviale sont très fréquents, en particulier pendant les tempêtes qui surviennent avant la mousson au Bangladesh, un pays qui compte plus de 200 fleuves ou rivières. Les experts dénoncent régulièrement un entretien insuffisant et une surcharge des bateaux.

Avec Reuters et AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.