Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Le retour de l'île d'Elbe"

France 24

Presse française, Mercredi 28 mai 2014. Au menu de cette revue de presse, la nouvelle hausse du chômage en avril, les pronostics sur le retour de Nicolas Sarkozy (la suite), et un reportage exclusif dans l’antre de Boko Haram, au Nigeria.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la presse française, ce matin, la nouvelle hausse du chômage, en France.
Le nombre de demandeurs d’emploi a encore augmenté en avril, pour le sixième mois consécutif. Près de 15000 chômeurs de plus, en France, «alors que la tendance est à la baisse, même minime, dans tous les autres pays d’Europe» - voilà pour le constat du Figaro, qui évoque une «exception française». Le journal voit dans la montée continue du chômage, «le supplice chinois de François Hollande, qui  promet, en vain, de le juguler depuis 2 ans». Pour le Figaro, c’est «la diffusion de ce poison lent», qui «gangrène l’économie et la société», et qui «vaut toutes les savantes analyses pour expliquer le séisme électoral de dimanche dernier, la montée du vote contestataire et l’extraordinaire discrédit du chef de l’Etat».
 
Le Figaro revient aussi sur la crise à l’UMP, qui pourrait amener Nicolas Sarkozy à accélérer son retour politique. «Le retour de l’île d’Elbe est-il imminent?» se demande le journal, pour qui Nicolas Sarkozy est donc Napoléon… «Je pense être bien placé pour lui dire «Nicolas, c’est maintenant qu’il faut dire si tu en as envie»», déclare l’indéfectible Christian Estrosi, repris en choeur par d’autres amis de l’ex-président. A la manœuvre, Brice Hortefeux, qui affirme que le FN «nargue» l’UMP, que celle-ci est «ruinée et décapitée», que «le centre n’est pas en très bon état non plus», et que donc, «il faut vite réagir». Nicolas Sarkozy entendra-t-il ces appels à l’aide? «Le président, toujours aussi Sphinx, ne livre pas le fond de sa pensée, et ouvre toutes les pistes, notamment celle d’un retour après l’été».
 
«Sarkozy, l’heure du retour a-t-elle sonné?», question qu’on retrouve également du côté du Parisien, qui confirme l’hypothèse d’un retour avancé, en évoaquant le scénario d’une reprise en main de l’UMP lors du prochain congrès du parti convoqué mi-octobre - scénario écarté toutefois par certains sarkozystes, qui ne voient pas Nicolas Sarkozy plonger dans le bain UMP, ni briguer sa présidence, mais plutôt, simplement, se déclarer candidat en 2017 plus tôt que prévu.
 
Le retour de l’ex-président reste toutefois suspendu à plusieurs affaires judiciaires, et il pourrait se retrouver dans la ligne de mire du FN. D’après le Monde, la cible des attaques de Marine Le Pen ne sera pas l’UMP, mais Nicolas Sarkozy. «Il faut faire feu sur Sarkozy. C'est le seul qui peut apparaître comme un chef à l'UMP», aurait confié un dirigeant FN. Mais, explique le Monde, «le FN ne peut pas non plus trop insister sur les affaires de la campagne Sarkozy» : la justice s'intéresse en effet aussi à certains de ses circuits de financement. Une information judiciaire contre X a d’ailleurs été ouverte le 3 avril dernier pour «escroquerie en bande organisée», «faux et usage de faux», à l’encontre de Jeanne, le microparti de Marine Le Pen.
 
A noter également, le reportage exclusif de Libération, dont l’envoyée spéciale s’est rendue dans l’Etat de Borno, à l’est du Nigeria, à Maiduguri, plus précisément, où une milice organisée par l’Etat combat, désormais, Boko Haram.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.