Accéder au contenu principal
SYRIE

Un djihadiste américain a commis un attentat suicide en Syrie

AFP - Des rebelles à Alep, en mai 2014
2 mn

Un Américain a commis un attentat suicide le 25 mai à Idlib, dans le nord ouest du pays, a confirmé Washington vendredi. L'attaque, qui visait un restaurant fréquenté par des soldats de l'armée syrienne, a fait une douzaine de morts.

Publicité

Un Américain, qui se faisait appeler Abou Hurayra al-Amriki (Abu Hurayra l'Americain), a commis un attentat suicide en Syrie le 25 mai, ont annoncé vendredi 30 mai les États-Unis, confirmant les informations parues dans "The New York Times".

"Je peux confirmer que cet individu était un citoyen américain", a déclaré la porte-parole du département d'État Jennifer Psaki, refusant de donner des détails sur cet homme, indiquant simplement qu'il était "impliqué dans un attentat suicide à la bombe à l'intérieur de la Syrie".

L'homme, qui serait âgé d'une vingtaine d'années, aurait conduit un camion piégé dans la ville d'idlib, dans le nord-ouest du pays. Selon une vidéo publiée par le Front Al-Nosra et authentifiée par le centre américain de surveillance des sites islamistes "Site",  la cible était un restaurant fréquenté par les soldats de l'armée régulière.

D'après l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, ONG basée à Londres, une douzaine de soldats syriens ont trouvé la mort lors de l'attaque.

Peu d'informations ont filtré quant à l'identité d'Abu Hurayra l'Americain. Le djihadiste résidait en Floride et aurait des origines moyen-orientales.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.