Accéder au contenu principal
L'Entretien

Abdullah Abdullah, candidat à la présidentielle afghane

L'Afghanistan désignera son nouveau chef d'État le 14 juin, date du second tour de l'élection présidentielle. Le 5 avril, les électeurs s'étaient massivement rendus aux urnes lors du premier tour, malgré l'appel au boycott des talibans et les tentatives de perturbation du scrutin. Bien que des soupçons de fraudes planent sur ces élections, il s'agit d'un test politique majeur pour le pays, qui sera livré à lui-même après le retrait des troupes de l'OTAN et des États-Unis.

Publicité

L'invité du jour pourrait être le prochain président afghan. Abdullah Abdullah, ancien ministre des Affaires étrangères, part favori en vue du second tour de l'élection présidentielle. Lors du premier tour, il a obtenu 45% des suffrages exprimés, soit treize points d'avance sur son rival, l'économiste Ashraf Ghani.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.