Accéder au contenu principal

Une Femen s'en prend à Poutine au musée Grévin

ERIC FEFERBERG / AFP - Une activiste Femen s'en prend à la statue de cire de Vladimir Poutine.

La statue de cire du président russe Vladimir Poutine, érigée au musée Grévin, à Paris, a été détruite par une militante Femen, jeudi 5 juin. Un acte qui fait écho à la présence du chef d’État en France pour les commémorations du "D-Day".

PUBLICITÉ

Une militante féministe Femen s’est introduite, jeudi 5 juin, dans le musée Grévin, à Paris, et s’est attaquée à la statue du président russe Vladimir Poutine. Elle a détruit l’objet à coups de pieu, aux cris de "Poutine dictator", et cela quelques heures avant la venue à Paris du chef du Kremlin, a rapporté un photographe de l'AFP.

La jeune femme, blonde, torse nu, a ensuite été embarquée par la police, tandis que la statue du chef d’État gisait à terre, la tête éclatée. Selon la direction du Musée Grévin, c'est la première fois qu'une statue est détruite. La direction, qui a déploré l'incident, va porter plainte.

Vladimir Poutine est invité en France à l'occasion du 70e anniversaire du Débarquement allié en Normandie. Jeudi soir, il doit dîner à l'Elysée avec le président Hollande, avant de s’entretenir avec le Premier ministre britannique David Cameron.

Depuis l'annexion de la Crimée par la Russie, c’est la première fois que les dirigeants occidentaux ont l’opportunité de s’expliquer directement avec lui.

Avec AFP

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.