Accéder au contenu principal

Cinq soldats américains victimes d'un bombardement allié en Afghanistan

AFP Archives | Les forces américaines lors d'une attaque en mars dernier

Cinq soldats américains de l'Otan ont été tués, lundi, dans le sud de l'Afghanistan, vraisemblablement par les hélicoptères des forces de la coalition, qui tentaient de les sortir d'une embuscade.

PUBLICITÉ

Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de la mort des cinq soldats américains dans la province de Zaboul, dans le sud de l'Afghanistan. La force sous commandement de l'Otan a indiqué, dans un communiqué, ne pas avoir exclu qu'ils aient été victimes "d'un tir fratricide". En effet, tout porte à croire que les cinq hommes ont été victimes d'un tir fratricide, en provenance d'hélicoptères de l'état-major de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf).

De son côté, le chef de la police locale, Ghulam Sakhi Roghlewanai, a expliqué que "les soldats de l'Isaf retournaient à leur base après une opération lorsqu'ils ont été pris dans une embuscade tendue par les insurgés. Ils ont été victimes d'une erreur de tir du soutien aérien envoyé en renfort." Un porte-parole des Taliban a fourni une version similaire.

Cette annonce intervient dans un climat très tendu. L'Afghanistan se prépare au second tour de l'élection présidentielle, prévu samedi. Et en fin de semaine dernière, le favori du scrutin, l'ancien ministre des Affaires étrangères Abdullah Abdullah, a échappé à un attentat à la bombe à Kaboul.

Avec AFP et Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.