Accéder au contenu principal

Côte d’Ivoire – Colombie : les Éléphants visent les huitièmes

AFP | L'Ivoirien Gervinho tentera avec ses coéquipiers de se qualifier pour les huitièmes de finale

La Côte d’Ivoire affronte la Colombie, jeudi, à l’Estadio Nacional de Brasilia. Le vainqueur de ce match sera qualifié pour les huitièmes de finale du Mondial-2014. Un stade de la compétition encore jamais atteint par les Ivoiriens.

Publicité

De notre envoyé spécial à Brasilia,

Vainqueur du Japon (2-1) pour son entrée en lice dans la Coupe du monde, la Côte d'Ivoire espère battre la Colombie, jeudi 19 juin, pour se hisser pour la première fois de son histoire en huitièmes de finale d’un Mondial.

Sur la pelouse de l’Estadio Nacional de Brasilia, les Éléphants participent à leur huitième match de Coupe du monde. Tombée dans le "groupe de la mort" au Mondial-2006, la Côte d'Ivoire s'était inclinée face à l'Argentine et les Pays-Bas en remportant toutefois sa première victoire face à la Serbie (3-2). Insuffisant toutefois pour se hisser en huitièmes de finale. Quatre ans plus tard, en Afrique du Sud, malgré leurs quatre points (une victoire 3-0 face à la Corée du Nord et un nul 0-0 contre le Portugal), les Eléphants s'étaient arrêtés en poule, aussi, battus au passage par le Brésil.

Cette année, l’entraîneur Sabri Lamouchi est donc bien conscient des énormes attentes en Côte d'Ivoire. D’autant qu’il aura suffi que Didier Drogba, meilleur buteur de la sélection (65 buts) entre en jeu face au Japon pour que l’issue de ce match mal embarqué, bascule en deux minutes, par Bony (64e) puis Gervinho (66e).

"Nous avons les armes pour rivaliser"

"Le match face à la Colombie sera une opposition complètement différente de celle contre le Japon, bien plus compliquée", a prévenu Sabri Lamouchi. "Nous avons les armes pour rivaliser. Il faudra être très attentif, faire moins d’erreurs techniques que contre le Japon et remporter plus de duels. Il faut une Côte d’Ivoire à 100 %, voire 120 % pour l’emporter contre la Colombie."

Les Cafeteros, même privés de leur star Falcao, ont également réussi leurs débuts de compétition face à la Grèce avec des buts d'Armero (5e), Gutierrez (58e) et Rodriguez (90e+3). Une victoire facile qui ne provoque toutefois pas d’excès de confiance chez les Colombiens, à l’image de leur entraîneur José Pekerman.

"La Côte d’Ivoire possède une équipe avec de très grands joueurs. Tout le monde connaît le talent de Drogba, de Gervinho, de Yaya Touré, de Tioté. Il y a aussi un arrière latéral très important, Aurier, qui était à l’origine des deux buts contre le Japon."

En cas de victoire face aux Éléphants, les Colombiens peuvent, eux aussi, se qualifier pour les huitièmes de finale. Le match s’apparente donc à une finale de ce groupe C du Mondial.

"Ça ne peut être une finale que s'il y a un vainqueur, auquel cas la qualification sera acquise pour un des deux", souligne Lamouchi. "Mais même si le résultat n'est pas favorable, le dernier match peut être encore qualificatif".

Le match Côte d’Ivoire – Colombie est à suivre sur France 24.com en direct de Brasilia à partir de 18 h (heure de Paris).

Colombie : Ospina - Zuniga, Zapata, Yepes (cap), Armero - Sanchez, Aguilar, Cuadrado, Ibarbo - Rodríguez – Gutiérrez

Sélectionneur: José Pékerman (Argentine)

Côte d'Ivoire : Barry - Aurier, Zokora, Bamba, Boka - Kalou, Tioté, Y. Touré - Drogba (cap), Gervinho, Bony

Sélectionneur: Sabri Lamouchi (France)

Árbitre: Howard Webb (ENG)

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.