Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

Soudan : Amnesty international dénonce des bombardements aveugles

Selon Amnesty International, des images satellite de bombardements aveugles font craindre un crime de guerre dans le Kordofan du Sud, un état frontalier du Soudan du Sud. Ils visent des hôpitaux, des marchés et des écoles. Ces frappes attribuées aux forces gouvernementales se multiplient depuis le mois d'avril.

PUBLICITÉ
  • L'invité est Geneviève Garrigos présidente d'Amnesty International.
  • Le communiqué de l'ONG à propos des bombardements dans le Kordofan du Sud.
Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.