Accéder au contenu principal
COUPE DU MONDE 2014

France – Nigeria : les Bleus veulent prendre le quart

AFP | Le Français Karim Benzema face au Nigerian Ahmed Musa
4 min

L’équipe de France de football a l’occasion lundi à Brasilia de se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe du monde. Pour cela, les Bleus doivent se défaire du champion d’Afrique en titre, le Nigeria. Ce qui ne sera pas une partie de plaisir.

Publicité

De notre envoyé spécial à Brasilia,

La France, première du groupe E, affronte lundi 30 juin à l’Estadio Nacional de Brasilia, le Nigeria, deuxième du groupe F, en huitièmes de finale de la Coupe du monde. Après un premier tour bien maîtrisé, les Bleus abordent cette rencontre dans la peau du favori face au champion d’Afrique en titre.

Le parcours quasi sans faute de la troupe de Didier Deschamps (2 succès, 1 nul, 8 buts inscrits, 2 encaissés) a fait naître trop d'espoirs pour qu'une défaite à ce stade de la compétition ne soit pas considérée comme un échec. Depuis le barrage retour du 19 novembre dernier au stade de France face à l’Ukraine (3-0), l'image des Bleus est sur la voie du redressement. Les prestations des Tricolores suscitent une attente qui rappelle les années fastes de la génération Zidane et efface en grande partie le souvenir honteux de Knysna et de la grève de l'entraînement à la Coupe du monde 2010. En cas de qualification, la rédemption serait même totale avec en point de mire un quart de finale plus qu'alléchant face au vainqueur du duel Allemagne-Algérie, le 4 juillet prochain au Maracana de Rio de Janeiro. Un rendez-vous dans le temple du football brésilien qui fait saliver…

Si les Bleus évoluent au niveau qui a été le leur au cours des deux premiers matches (Honduras, Suisse), ils n'ont pas grand chose à craindre des puissants Nigérians. Un adversaire certes solide mais qui ne fait pas partie du gotha international (44e au classement Fifa), malgré son sacre continental en 2013.

Retour de Cabaye et Valbuena

D'autant qu'après avoir économisé ses cadres en effectuant six changements lors de l'ultime rencontre du premier tour face à l'Équateur (0-0), Didier Deschamps va très vraisemblablement reconduire une équipe proche de celle qui s’est imposée victorieusement contre la Suisse (5-2). Ainsi, Mathieu Valbuena, indispensable maître à jouer de cette équipe, va retrouver sa place. De quoi alimenter en bons ballons Karim Benzema, le meilleur buteur français avec trois buts dans ce Mondial. L'attaquant du Real Madrid aura un rôle crucial à jouer face au gardien nigérian Vincent Enyeama, l'homme qui est resté 1 061 minutes invaincu dans ses buts cette saison en Championnat de France avec Lille.

En attaque, Benzema pourrait retrouver Olivier Giroud avec qui il avait mis au supplice les Helvètes. Dans le cas contraire, c'est vraisemblablement Antoine Griezmann qui sera aligné côté gauche, laissant l’attaquant, récent vainqueur de la Ligue des champions, seul en pointe. L'autre incertitude concerne la présence de Paul Pogba à la récupération. Le joueur de la Juventus est à la peine dans ce Mondial et la cote de Moussa Sissoko est au plus haut après sa belle prestation contre la Suisse.

Ce qui est certain en revanche, c’est le fait que les Bleus devront faire sans le héros du 19 novembre, Mamadou Sakho. Victime d'une élongation à la cuisse, le défenseur de Liverpool devrait logiquement céder sa place à Laurent Koscielny, qui formera la charnière centrale avec Raphaël Varane. Ce qui soulève quelques doutes. En effet, le Gunner est un joueur solide mais ses sautes de concentration récurrentes, notamment celles fatales à Kiev lors du barrage aller (penalty concédé, exclusion en fin de rencontre), le 15 novembre, sont sources d'angoisse.

France : Lloris - Debuchy, Koscielny, Varane, Evra - Pogba (ou Sissoko), Cabaye, Matuidi - Valbuena, Giroud (ou Griezmann), Benzema

Sélectionneur : Didier Deschamps

Nigeria : Enyeama - Ambrose, Yobo (cap), Omeruo, Oshaniwa - Odemwingie, Onazi, Musa, Mikel, Moses - Emenike

Sélectionneur : Stephen Keshi (NGR)

Arbitre : Mark Geiger (USA)

France – Nigeria, un match à suivre en direct de Brasilia sur FRANCE 24.com lundi 30 juin à partir de 18h (heure de Paris).

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.