Accéder au contenu principal

Les Bleus éliminés : "Un groupe est né, on peut être fiers de notre parcours"

AFP | Les Français Mathieu Valbuena, Antoine Griezmann et Rio Mavuba abattus après l'élimination

Le parcours de la France au Mondial-2014 s’achève en quart de finale après une défaite 1-0 face à l’Allemagne. Malgré la déception et les regrets, les Bleus se sont dit fiers de ce qu’ils ont montré au Brésil et ont pris rendez-vous pour l’avenir.

Publicité

De notre envoyé spécial à Rio,

L’aventure de la France au Brésil a pris fin vendredi 4 juillet dans la moiteur du stade Maracana de Rio. Les Bleus ont cédé en quart de finale face à l’Allemagne (1-0). Un écart infime, mais qui fait toute la différence.

"On est tombé face à une grande nation, une équipe très forte, a expliqué le jeune défenseur Raphaël Varane à l’issue du match. L’Allemagne a l’expérience du haut niveau. Ils ont des joueurs qui ont cette expérience des matches internationaux et cela s’est vu sur le terrain. On n’a pas réussi à trouver la faille."

Et pourtant, les Bleus ont tenté, notamment Karim Benzema que les statistiques créditent de 31 tirs durant ce match. "On a tout donné, on a essayé, mais on n’a pas réussi à mettre ce but. On les a pourtant mis en danger, mais il faut dire qu’ils ont un excellent gardien, a déclaré l’attaquant du Real Madrid. J’aurais aimé aider l’équipe à aller plus loin, mais malheureusement ce n’est pas passé. C’était ma première Coupe du monde, comme la plupart des autres joueurs. On est allés en quarts de finale. Il faut être fiers de nous."

"Fierté". Le mot est beaucoup revenu dans les propos des joueurs français après le match. C’est le cas notamment du défenseur de Liverpool, Mamadou Sakho. "On peut être fiers de nous, de notre parcours. On a tout donné, on a joué avec le cœur. Cette défaite va nous aider à grandir. On a une équipe jeune. On a montré un très beau visage tout au long de la compétition. Je suis vraiment très fier d’avoir fait parti de ce collectif. On a essayé de représenter au mieux notre pays."

"Un groupe est né"

Des propos qui font écho à ceux du milieu de terrain de l’Olympique de Marseille, Mathieu Valbuena, qui a bien résumé le sentiment qui animait les Bleus à l’issue de cette élimination.

"On s’était dit depuis le début que l’on voulait aller au bout donc c’est triste, c’est dommage que cela s’arrête brutalement. Mais il faut tirer des enseignements positifs de notre parcours. On a montré un visage séduisant, beaucoup de cœur et un état d’esprit formidable, a confié, ému, le maître à jouer des Bleus. Un groupe est né. Il y a quelques mois de ça, on n’aurait jamais pu penser que l’équipe de France allait faire un tel parcours, allait reconquérir les Français. On a senti un gros enthousiasme autour de nous et ça, c’est fort. Il faut garder cela car malgré l’élimination, il y a beaucoup de Français qui sont fiers de nous. Forcément, on est abattus car on voulait faire plus."

Ce groupe aura justement l’occasion de faire plus et de gravir encore quelques marches lors de l’Euro-2016 organisé en France, ce qu’évoque déjà le capitaine des Bleus, Hugo Lloris : "On a maintenant deux ans de matches amicaux. Il faut continuer sur cette dynamique afin d’avoir de grandes ambitions pour l’Euro en France."

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.