Accéder au contenu principal
Focus

La rafle du Vél d'Hiv, 72 ans après

C'est l’une des dates les plus sombres de l'histoire de France : il y a 72 ans, une dizaine de milliers de juifs furent arrêtés et enfermés au Vélodrome d'Hiver, en plein cœur de Paris.

Publicité

Les 16 et 17 juillet 1942, sur ordre des nazis, le régime de Vichy réalise la plus grande arrestation massive de juifs opérée en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Plus de 13 000 personnes, dont des centaines d'enfants, sont interpellées.

Ces hommes, ces femmes et ces enfants seront parqués au Vélodrome d'Hiver, en plein cœur de Paris, à quelques mètres seulement de la Tour Eiffel, avant d'être déportés vers les camps de la mort. Une centaine d'entre eux a survécu.

Nos journalistes ont rencontré Michel Muller, l'un des derniers survivants de la rafle du Vél d'Hiv.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.