Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Carlos Alvarado : "Le Costa Rica a toujours été cohérent en matière d'environnement"

En savoir plus

L’invité du jour

Claire-Marie Le Guay : 'La musique, c'est l'équilibre entre l'émotion et la pensée"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Nathalie Balla : "La Chine est un acteur majeur aujourd'hui, vous ne pouvez pas être hors de Chine"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Le prix des carburants à la loupe

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RD Congo : les opposants signataires de l'accord de Genève appellent à l'unité

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"We're in the Brexs*it"

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : vers un vote de censure contre Theresa May ?

En savoir plus

POLITIQUE

Mouvement des "gilets jaunes" : l'exécutif en pleine tempête

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Michelle Obama : la première First Lady afro-américaine se raconte

En savoir plus

Moyen-Orient

Le Hamas revendique une incursion en Israël

© AFP | Char israélien déployé à la frontière entre l'État hébreu et la bande de Gaza, jeudi 17 juillet

Vidéo par Julien SAUVAGET

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/07/2014

Le Hamas a affirmé que plusieurs de ses combattants ont pénétré samedi en Israël. Une intrusion que Tsahal indique avoir repoussée. Depuis l'assaut terrestre lancé jeudi soir par l'État hébreu sur Gaza, plus de 65 personnes ont été tuées.

L’organisation islamiste Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, a annoncé que ses combattants avaient mené, samedi 19 juillet, une incursion en Israël. Une information confirmée par Tsahal qui annonce avoir repoussé l'offensive et abattu un combattant. Deux soldats israéliens ont également été blessés.

"Les militants du Hamas seraient repartis par là où ils étaient venus, par un de ces tunnels qui sont l’objectif premier de cette opération terrestre israélienne", précise Julien Sauvaget, envoyé spécial de France 24 à Tel-Aviv. Selon le lieutenant-colonel Peter Lerner, porte-parole de l’armée israélienne, 13 tunnels et 95 lance-roquettes ont été découverts et détruits dans le cadre de l’opération terrestre, entamée jeudi soir.

Les combattants palestiniens ont d’autre part tiré samedi matin au moins 18 roquettes sur Israël, tuant un homme et blessant quatre autres personnes dont deux enfants, à Dimona dans le sud d’Israël, a annoncé la police. "Pour l’instant, nous n’avons pas vu de baisse significative (…) des tirs de roquettes depuis la bande de Gaza sur le territoire israélien", constate notre envoyé spécial.

L’armée israélienne veut détruire les tunnels

Fantassins et blindés israéliens ont renforcé samedi leurs positions dans une zone tampon de 2,5 kilomètres de large à la frontière-est de la bande de Gaza, territoire où le bilan du conflit atteint désormais les 318 morts, côté palestinien, essentiellement des civils, dont des dizaines d’enfants ; côté israélien, un soldat et deux civils ont été tués.

Les hommes du génie de l’armée israélienne concentrent leurs efforts sur la zone tampon en question, où ils cherchent à détruire les tunnels creusés sous la frontière ainsi que les sites de tir de roquettes. Il ne s’agit pas, précise-t-on en Israël, de renverser le Hamas, qui administre seul la bande de Gaza depuis juin 2007.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, attendu dans la journée au Proche-Orient pour participer aux efforts de paix, a exhorté Israël à "faire beaucoup plus pour faire cesser les pertes civiles" dans la bande de Gaza, où vivent 1,8 million de personnes.

Avec Reuters

Première publication : 19/07/2014

  • PROCHE-ORIENT

    Le désenchantement de l'intelligentsia israélienne

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Offensive terrestre à Gaza : une première journée sanglante

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    En images : l'offensive israélienne sur Gaza

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)