Accéder au contenu principal

Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

Mehdi Nemmouche
Mehdi Nemmouche Benoît Peyruck, AFP

Mehdi Nemmouche, accusé d'avoir abattu, le 24 mai, quatre personnes au musée juif de Bruxelles, a été livré à la Belgique, ont annoncé, mardi, les autorités françaises.

Publicité

La France a remis Mehdi Nemmouche, mardi 29 juillet, à la Belgique, a annoncé à l'AFP une porte-parole de la police fédérale, Tine Hollevoet. "Il est bien arrivé à Bruxelles et il va être interrogé", a-t-elle déclaré.

Le ressortissant français d'origine algérienne est soupçonné d'avoir tué quatre personnes au musée juif de Bruxelles le 24 mai dernier. Le 11 juillet, il avait renoncé à se pourvoir en cassation contre son extradition. La remise à la Belgique n'est pas une extradition au sens juridique du terme : elle relève d'un mandat d'arrêt européen qui permet depuis 2002 à des États membres de l'Union européenne de remettre leurs ressortissants à leurs partenaires.

Délinquant multirécidiviste, Mehdi Nemmouche, 29 ans, aurait basculé dans l'islam radical en prison, avant de faire un séjour en Syrie de plus d'un an. Il avait été arrêté le 30 mai à Marseille, dans un car en provenance de Belgique, en possession d'un fusil d'assaut Kalachnikov et d'un revolver similaires à ceux utilisés dans l'attentat, ainsi que d'une caméra portative GoPro. Depuis le 4 juin, il était écroué à la maison d'arrêt de Bois-d'Arcy, dans les Yvelines.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.